Harcèlement Moral Stop

Vous êtes sur la pageHMS - ARTICLES - ARCHIVES 1999 - ARTICLE #3

Travail et sécurité (Octobre 1999)

Proposition de loi - Harcèlement moral au travail.

Martine Aubry, ministre de l'Emploi et de la Solidarité, s'est dite, à l'Assemblée nationale, favorable à une proposition de loi sur le "harcèlement moral" des salariés au travail, qualifiant "d'inacceptables" les pratiques de ce type "de la part d'une hiérarchie ou d'une direction". La ministre de l'Emploi s'était déclarée "extrêmement choquée par les pratiques de l'usine Daewoo qui ont d'ailleurs donné lieu à une médiation et à une intervention de l'inspection du travail".

"Cette usine, a-t-elle ajouté, mettait les salariés à leur retour d'un accident du travail ou d'un arrêt maladie, entre quatre murs, sans affectation, et sans prendre en compte leur qualification, clans le simple objet de les humilier". Martine Aubry a également cité l'enquête sur les conditions de travail faite en 1998 par l'INSEE et son ministère, montrant que "cette charge mentale et ces pressions s'accroissent, puisque 60% des salariés contre 45 % il y a sept ans, craignent des sanctions et s'angoissent et qu'un salarié sur quatre déclare manquer de temps pour faire son travail".

 

Site officiel de l'association de type loi 1901 : HMS - Harcèlement Moral Stop