Harcèlement Moral Stop

Vous êtes sur la pageHMS - ARTICLES - ARCHIVES 1999 - ARTICLE #4

Libération (13 Septembre 1999 #1)

Les violences psychologiques en chiffres.

En Europe, 8% des actifs se disent soumis à une forme d'intimidation ou de harcèlement psychologique, 4% sont victimes de violences physiques, 2% de harcèlement sexuel. Le harcèlement se manifeste de façon horizontale (entre collègues d'un même niveau hiérarchique) dans 44% des cas, de façon descendante (entre supérieur hiérarchique et subordonné) dans 47% des cas, de façon remontante (de subordonné à supérieur hiérarchique) dans 9% des cas. Les administrations sont le secteur le plus touché, puis viennent les banques et les assurances.

En France, 30% des salariés vivent des situations de tension avec leur hiérarchie, 21% avec leurs collègues. Plus on est ancien, plus on est qualifié, plus les tensions avec la hiérarchie ont élevées. 60% des salariés pensent qu'une erreur de leur part les exposerait à un risque de sanction, sur leur emploi ou leur rémunération.

Aux Etats-Unis, le coût direct du harcèlement moral en termes de travail perdu, d'absentéisme, etc..., a été évalué pour les entreprises de 1 à 4 milliards de dollars en 1992. Le coût indirect, baisse de la productivité, détérioration du climat social, baisse de la qualité, etc..., s'élève environ à la moitié.

Sources : ministère de l'Emploi, Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail, 1997.

 

Site officiel de l'association de type loi 1901 : HMS - Harcèlement Moral Stop